Le Cardinal ONAIYEKAN célèbre une messe à la Cathédrale de Niamey

messe cardinal 1
En marge des travaux du forum de la CEDEAO sur l' « Education à la culture de la paix à travers le dialogue intra et interreligieux », qui s'est tenu à Niamey du 22 au 23 novembre 2016, le Cardinal John Onaiyekan, Archevêque d'Abuja (Niger) a présidé la célébration eucharistique du mardi 22 novembre, à 19 h, à la Cathédrale. Entouré de Mgr Laurent Lompo, Archevêque de Niamey, Mgr Ambroise Ouédraogo, Evêque de Maradi, et de nombreux prêtres, religieux, religieuses et fidèles des diocèses de Niamey et Maradi, le Cardinal a rappelé la nécessité pour l'Eglise d'œuvrer pour la paix.

 

 
L’Eglise Catholique participe au forum de la CEDEAO sur la culture de la paix

forum cedeao 1"Education à la culture de la paix à travers le dialogue Intra et Interreligieux". C'est le thème du premier Forum régional de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui s'est tenu au Palais des Congrès de Niamey du 22 au 23 novembre 2016. Afin d'apporter sa contribution à l'instauration de la paix dans la sous-région, l'Eglise Catholique, à travers le Cardinal John Onaiyekan (Archevêque d'Abuja – Nigéria), coparrain du forum, Mgr Laurent Lompo, (Archevêque de Niamey), Père Mathias Kam (Secrétaire général de la Conférence épiscopale Burkina-Niger), Père Dominique Souley Albarka (Vicaire à la Cathédrale de Niamey) et de nombreux religieux et fidèles chrétiens de Niamey, a pris part à cette importante rencontre qui a regroupé des hommes politiques, des experts, ainsi que des leaders et adeptes de plusieurs religions et croyances. A noter aussi la présence au forum de sa Majesté Saad Muhammad Abubacar III, Sultan de Sokoto (Nigéria) et de plusieurs leaders religieux musulmans du Niger.

 
Clôture de l’Année de la Miséricorde

cloture annee misericorde 1
La clôture de l'Année de la Miséricorde a été marquée par la célébration des Vêpres à la Cathédrale de Niamey, ce dimanche 20 novembre 2016. Présidée par Mgr Laurent Lompo, Ordinaire du lieu, la célébration a mobilisé de nombreux chrétiens de toutes les paroisses de la ville de Niamey. A 18 heures, alors que régnait dans l'église un lourd silence de recueillement et de prière, une voix entonne le chant d'entrée : "Dieu nous accueille en sa maison...", repris par toute l'Assemblée des fidèles.

 

 
L’école mission de Dogondoutchi célèbre son jubilé de Diamant

jubile doutchi 1Les activités culturelles marquant le 60ème anniversaire de l'école mission de Dogondoutchi ont pris fin ce samedi 29 octobre 2016 avec la cérémonie qui a eu lieu au sein de l'établissement. L'événement a mobilisé les élèves, les anciens élèves, les parents d'élèves, les enseignants, les directeurs et directrices de plusieurs écoles mission des diocèses de Niamey et de Maradi, ainsi que de nombreuses personnalités parmi lesquelles Mgr Laurent Lompo, Archevêque de Niamey, M. Assane Alamine, Directeur général des écoles mission du Niger et des autorités administratives et coutumières de Dogondoutchi. Etaient aussi présents les prêtres et religieuses de la paroisse saint Gérard de Dogondoutchi.

 

 
Hommage à M. Laraba Yabré

issaka 1


L'Église Catholique au Niger a la profonde douleur d'annoncer le décès de Mr Laraba Yabré dit Issaka Djogo, chauffeur de l'Archevêque de Niamey. Issaka est décédé le lundi 31 octobre 2016, à l'âge de 51 ans, des suites d'une courte maladie à l'hôpital National de Niamey. Il revenait d'une mission à Dogondoutchi où il avait conduit une équipe devant participer à la célébration des 60 ans de l'école Mission de Doutchi.

 

 

 
L’école, une chance pour le Niger

ecole mission ny

1956 – 2016. Voilà 60 ans que l'école mission de Dogondoutchi est créée. 60 ans au service de l'éducation ! Ce Jubilé de Diamant nous offre l'occasion de parler de l'importance de l'éducation au Niger. Education ! Force est de constater que ce mot heurte la sensibilité de nombreux jeunes aujourd'hui. En effet, l'éducation fait appel à l'idée d'intervention d'une autorité. Or, beaucoup de jeunes en sont de plus en plus réfractaires. Et pourtant, en soi, l'éducation n'est pas une chose mauvaise.


 
Bénédiction de la nouvelle chapelle de l’Aumônerie Catholique des Etudiants de Niamey

chapelle foyer berlier 1

Cérémonie de bénédiction de la nouvelle chapelle de l'Aumônerie Catholique des Etudiants de Niamey ce dimanche, 23 octobre 2016. Intégré à la messe dominicale du 30e dimanche du temps ordinaire, l'événement a drainé du monde à l'Aumônerie : étudiants comme fidèles laïcs d'autres paroisses. 9h, heure locale : les portes de la chapelle sont encore fermées. C'est alors que l'Archevêque de Niamey, président de la célébration, debout devant la grande porte, a, avec une voix forte, lancé : « nous sommes venus rendre grâce à Dieu pour cette nouvelle chapelle et demander sa bénédiction sur ce lieu de prière».

 

 
Lancement officiel des activités au Collège Mariama

college mariama 2016 1
Une soixantaine d'élèves du Collège Mariama et du Lycée Bon Pasteur ont participé, ce vendredi 21 octobre 2016, à leur traditionnelle messe d'ouverture. Célébrée à la salle polyvalente par Monseigneur Laurent Lompo, Archevêque de Niamey, cette messe vise à lancer officiellement les activités de l'Aumônerie du Collège Mariama. La joie se lisait sur les visages. Dans une ambiance festive, les élèves et leurs enseignants ont loué le Seigneur et lui ont confié la nouvelle année scolaire.

 
Chrétiens et Musulmans mobilisés pour une action de salubrité à la grande mosquée de Niamey

balayage grde mosquee 01Le geste est beau et fort parlant ! Main dans la main et tenant, chacun, un balai dans l'autre main, Cheikh Jabir Omar Ismaël (Président de l'Association Islamique du Niger) et Mgr Laurent LOMPO (Archevêque de Niamey), ont pris part à une opération de salubrité, à la grande mosquée de Niamey, le 12 octobre 2016. Par cette action qui a aussi mobilisé de nombreux musulmans et chrétiens de Niamey, les leaders religieux ont manifesté leur détermination à poursuivre le dialogue interreligieux pour que triomphent la fraternité et la paix au Niger.

 

 
Les Evêques du Niger demandent que cessent les violences dans notre pays

logo ecan
Face à la situation d'insécurité que nous vivons dans notre pays ces derniers jours, les Evêques du Niger, dans un communiqué, appelent à la paix. Le communiqué.
Depuis quelques semaines, notre pays ne cesse d'être frappé par les actes d'individus qui ont perpétré les récentes attaques contre nos forces de défense et de sécurité et contre de paisibles citoyens. Nous avons encore en mémoire l'attaque d'un camp de réfugiés à Tazalit, dans la région de Tahoua, le 6 octobre dernier.

 
Les agents pastoraux de Niamey désormais envoyés vers les périphéries

assemblee 2016 cloture 1
155. C'est le nombre total de participants à l'Assemblée diocésaine 2016. Assemblée assez dense cette année, aussi bien par la qualité des conférences que par la richesse des débats. D'ailleurs, plusieurs délégués ont apprécié cela et salué la tenue de cette importante rencontre qui mobilise, chaque année, tous les agents pastoraux autour d'une vision et une mission communes, pendant trois jours.

 

 
Les jeunes sont un atout pour le monde et pour l’Eglise

assemblee 2016 4 1 1

Au deuxième jour de l'Assemblée diocésaine, les participants ont porté leur réflexion sur la situation de la jeunesse nigérienne. Cela, à partir d'une conférence animée par le Pasteur Issa Abdou, sociologue et formateur en leadership, sur le thème : « Lecture socio-anthropologique des réalités de la jeunesse au Niger ». Pendant 1h 30mn, Pasteur Issa, travaillant lui-même dans le domaine de la jeunesse au Campus évangélique de l'Université d'Etat, a tenu en haleine l'assemblée, en décrivant, avec clarté et réalisme, la situation des jeunes au Niger. « Selon le dernier recensement général de la population daté de 2012, parmi les 17 138 707 habitants que compte le pays, les jeunes représentent 51,6 % de la population ayant moins de 15 ans », a fait savoir le conférencier.

 

 
Début de l’Assemblée diocésaine 2016

assemblee 2016 2 1Jeudi 6 octobre 2016. Il est 8 heures du matin. Une première voiture entre à la Cathédrale de Niamey. Puis, une deuxième, et une troisième. Et ainsi de suite, plusieurs véhicules viennent garer dans la cour paroissiale. Peu à peu donc, la cour se bonde de prêtres, religieux, religieuses et laïcs. Monte alors un bruit comme c'est le cas à chaque fois que des hommes se retrouvent après un temps de séparation. Des retrouvailles qui donnent lieu donc à des salutations, des paroles de bienvenue, des échanges de paroles de tous ordres, des éclats de rire... Mais, à mesure que les minutes passent, le calme revient progressivement et les agents pastoraux se dirigent à l'église de la Cathédrale. Tout présageait la tenue d'un événement de grande envergure.

 
Mot d’ouverture de l’Archevêque de Niamey à l’Assemblée Diocésaine 2016

mgr assemble 2016


Une nouvelle année pastorale commence. Et comme le veut la tradition dans l'Archidiocèse de Niamey, nous sommes rassemblés pour relancer nos activités, après des vacances bien méritées. Il me plait donc, chers frères et sœurs, de souhaiter la bienvenue à chacun de vous, au début de cette Assemblée Diocésaine 2016. Bienvenue tout d'abord aux 27 agents pastoraux qui nous arrivent ou nous reviennent de divers pays d'Afrique et d'Asie pour nous aider à relever le défi de la mission au Niger.

 

 
Les nouveaux agents pastoraux de l’Archidiocèse de Niamey découvrent le Niger

assemblee 2016 1
Une vingtaine d'agents pastoraux (prêtres et religieuses), nouvellement venus au Niger, ont participé à une rencontre ce mercredi matin, à la salle diocésaine, sis à la Cathédrale de Niamey. Cette rencontre qui se tient chaque année à la veille de l'Assemblée pastorale diocésaine, vise à faire connaître le Niger et l'Eglise Catholique au Niger aux nouveaux missionnaires.

 

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 16
RocketTheme Joomla Templates