Accueil des nouveaux étudiants au Foyer Berlier

Foyer 2

Ce dimanche 25 novembre 2018, l’Aumônerie des Etudiants de l’Université et des Grandes Ecoles de Niamey a célébré la fête du Christ Roi de l’Univers. Occasion pour la communauté d’accueillir, comme le veut la tradition, ses nouveaux membres et de lancer officiellement ses activités comptant pour l’année pastorale 2018-2019. C’est l’Archevêque de Niamey qui a présidé l’Eucharistie.

De nombreux étudiants ont pris part à la messe au cours de laquelle Mgr Laurent a offert à une vingtaine d’étudiants nouvellement arrivés dans la communauté l’eau blanche (farine de mil délayé avec du lait), en signe d’accueil officiel. Après cela, il les a vivement exhortés à participer activement à la vie de la communauté à laquelle ils appartiennent désormais.

Foyer 10    _Foyer 5

Dans son homélie, Mgr Laurent a dit que la « fête du Christ Roi de l’Univers est la clé de voûte de la vie chrétienne, car, non seulement elle marque la fin de l’année liturgique en cours, mais elle oriente également nos yeux et nos cœurs vers le Christ qui est la source et le sommet de la vie chrétienne. » C’est pourquoi a-t-il insisté que les étudiants s’appuient sur le Christ pour vivre et témoigné de leur foi. L’Archevêque a aussi demandé aux étudiants de se référer au thème de l’année ainsi libellé : « Jeune chrétien, dans le témoignage de la foi, prends ta croix et avance au large ! », pour mener leurs activités.

Comme en réponse à l’Archevêque, la Communauté s’est engagée à vivre le thème de l’année par deux actions concrètes : d’une part, « être présente aux côtés des nécessiteux, à travers des dons faits aux personnes incarcérées dans les Maisons d’arrêt et des sensibilisations et soins au bénéfice des populations d’une localité du Niger à déterminer très prochainement » ; et d’autre part, la « formation à la Doctrine Sociale de l’Eglise pour mieux agir en chrétiens dans nos milieux de vie et de travail. »  Le thème a aussi été matérialisé de la façon suivante :

« D’abord, une Bible posée plus haut sur un tabouret et ouverte à la page où Jésus demande à Simon d’avancer au large et de jeter les filets pour pêcher des poissons. A travers Simon-Pierre, a expliqué le père Eric MEDAGBE, Aumônier des Etudiants, c’est à chacun de nous que le Seigneur adresse cette invitation ; invitation à ne pas nous installer dans la sécurité de notre espace de vie qu’est l’aumônerie, mais à aller plus loin, dans les quartiers, les localités éloignées ; bref, partout où il y a des hommes à rencontrer et à aimer. Ce qui explique bien l’action (auprès des nécessiteux) que nous avons choisie.

_MFoyer 11     Foyer 3

Ensuite, une barque placée plus bas, avec un filet. Habituellement, ce sont les outils principaux de travail d’un pêcheur. Mais, dans notre cas, en plus de ces instruments, il y a une croix plantée devant la barque, un peu comme si c’était un voilier, c’est-à-dire un bateau qui se sert d’un ou de plusieurs tissus assemblés et cousus pour former une surface capable de recevoir l’action du vent et de permettre au bateau de se propulser plus loin. Pour nous, a-t-il poursuivi, la croix, signe de salut et de l’identité du chrétien, plantée devant la barque, symbolise la voile et signifie que le Christ qui nous envoie, reste aussi Celui qui nous guide et nous propulse vers les périphéries. Après donc avoir saisi son invitation, nous nous laissons conduire par lui dans cette vaste étendue qu’est l’océan, représenté ici par le tissu bleu. »

Et, c’est dans cette logique qu’avant la bénédiction finale, l’Archevêque a envoyé en mission les différents groupes et mouvement, ainsi que les acteurs de la Catéchèse (catéchistes et catéchumènes). Il leur a remis, chacun, une croix comme instrument de mission, afin qu’ils s’unissent au Christ souffrant chaque fois qu’ils se réuniront, et qu’ils reçoivent de lui la force de témoigner de leur foi dans leurs milieux de vie et de travail.  Désormais donc, ils sont bien outillés. En avant pour la mission !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *