Les Archevêques de Niamey chez le Khalife Cheikh Moussa de Kiota

kiota 2014 1

 

Monseigneur Michel Cartatéguy et Monseigneur Laurent Lompo ont rendu visite au Khalife Cheikh Moussa de Kiota, le dimanche 4 janvier 2015. Accompagnés de Mme Fatouma Djibo, secrétaire de la commission nationale de dialogue islamo-chrétien et du père Eric Médagbé, chargé de communication de l'Archidiocèse de Niamey, ils sont allés « exprimer la fraternité de la communauté chrétienne du Niger » au guide spirituel de la Tidjaniya et à travers lui, à toute la communauté musulmane du Niger, à l'occasion de la fête du Mouloud célébrée dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 janvier 2015.

 

 
Message des Évêques du Niger à l’occasion du Mouloud 2015

logo ecanToute la Communauté chrétienne catholique du Niger est heureuse de souhaiter ses meilleurs vœux à l'ensemble des croyants musulmans à l'occasion de la fête du Mouloud. Cette année cette fête a lieu à quelques jours de Noël où vous étiez nombreux à partager notre joie. C'est cette même joie que nous voulons partager à notre tour avec vous.

La rencontre de ces deux événements est l'occasion de nous rapprocher encore davantage sous le regard Clément et Miséricordieux de Dieu pour qu'ensemble nos communautés soient des lieux où se vivent au quotidien l'amitié et la fraternité, expression unique d'une foi enracinée dans la Vérité de Dieu. 

 
Vœux des Évêques du Niger pour la nouvelle année 2015

logo ecanAu début de cette nouvelle année 2015, avec le Pape François, nous, les Évêques catholiques du Niger, unis à nos communautés chrétiennes, nous sommes heureux de présenter à tout le peuple du Niger, nos meilleurs vœux de bonheur et de paix.

A l'occasion de cette journée du 1er janvier, consacrée à la prière pour la paix dans l'Église Catholique, le Saint-Père, dans une lettre intitulée « Non plus esclaves, mais Frères » nous exhorte à combattre l'esclavage des temps modernes qui se manifeste dans l'asservissement de certains travailleurs ; dans l'exploitation honteuse des migrants et dans l'exploitation de la terreur pour violenter les plus vulnérables.

 
Sœur Marceline Ilboudo s’en est allée dans la confiance en Dieu

obseques marceline 1« Nous venons d'apprendre la triste nouvelle du décès de Sœur Marceline Ilboudo de la Communauté des Sœurs de Gethsémani d'Harobanda à Niamey, à l'âge de 47 ans. » C'est par ces mots que Monseigneur Michel Cartétéguy, Administrateur Apostolique de Niamey, nous apprenait le rappel à Dieu de Sœur Marceline Ilboudo, le vendredi 26 décembre dernier, au matin. Sœur Pascaline, la dernière à l'avoir vu, témoigne qu' « à la veille de sa mort, le 25 décembre 2014, elle a veillé pour que tout soit prêt pour la fête de Noël des enfants qui devait avoir lieu le 26 décembre. Elle s'est couchée à 11h du soir. Et voilà qu'à l'aube du 26 décembre, à 4h du matin, Sœur Marceline a tapé à la porte de ma chambre avec force pour me dire : "Pascaline, ça ne va pas, je ne peux plus respirer". Ce sont les derniers mots de Marceline, qui s'est éteinte dans la voiture pendant que je l'amenais à l'hôpital national de Niamey ».

 
Noël est la grande révélation du cœur de notre Dieu

noel 2014 1

« Bonne fête de Noël à vous toutes et à vous tous ! Heureuse fête de Noël à chacune et chacun d'entre vous ! Bonne fête ! À vous les nombreuses communautés chrétiennes à travers le Niger, comme à travers le monde rassemblé en cette nuit pour accueillir le Sauveur du monde promis par tous les prophètes des temps anciens au nom de Dieu lui-même. Que cet événement exceptionnel vous remplisse de joie ! ». C'est par ces paroles chaleureuses que l'Archevêque de Niamey, Mgr Michel Cartatéguy a commencé son homélie en cette nuit sainte de la naissance du Christ Sauveur.

 

 
Message de Noël des Évêques du Niger

logo ecan


À l'occasion de la fête de Noël, nous, les Évêques du Niger, nous sommes heureux de souhaiter les vœux meilleurs et les plus respectueux à tout le peuple du Niger. 
Que ceux et celles qui sont en fête pour célébrer la naissance de Jésus, le soient en vérité, dans une démarche religieuse qui fortifie leur foi. Que les chrétiens des différentes confessions s'unissent dans une même ferveur pour offrir au monde le message d'amour de Noël. 

 
Ouverture de l’année de la vie consacrée dans l’Archidiocèse de Niamey

vie consacre 2014 18 jours après l'ouverture officielle par le Pape François de l'année de la vie consacrée au niveau de l'Eglise universelle, 16 communautés, fraternités ou familles religieuses, représentant une soixantaine de personnes dans l'Archidiocèse de Niamey, sont entrées, hier lundi 8 décembre 2014, dans la dynamique de cette année qui leur est dédiée. A la messe présidée par Monseigneur Michel Cartatéguy, administrateur apostolique de Niamey, en présence de Monseigneur Laurent Lompo (archevêque élu de Niamey) et de nombreux prêtres et fidèles laïcs à la Cathédrale de Niamey, les religieux ont été invités, durant cette année, à « regarder le passé avec gratitude ; vivre le présent avec passion et embrasser l'avenir avec espérance », selon les mots du Pape. 

 
Bénédiction du nouveau cimetière chrétien de Niamey

cimetiere 01
20 ans. C'est le temps qu'a duré l'attente des chrétiens catholiques et évangéliques de Niamey, pour voir se réaliser l'un de leurs plus vieux rêves : la construction d'un nouveau cimetière chrétien. Ce dimanche 30 novembre, ils étaient nombreux à se retrouver dans l'enceinte de ce cimetière, à 18 km de Niamey, sur la route de Ouallam, pour la bénédiction de ce « cadeau inestimable que Dieu leur a accordé, à travers les autorités nigériennes », selon les mots d'un participant. La joie se lisait sur tous les visages. Et pendant que certains clamaient : « Dieu merci ! », d'autres criaient un ouf de soulagement. 

 
Les étudiants relancent officiellement leurs activités au Foyer Berlier de Niamey

foyer berlier 1

 

Ce sont des étudiants en liesse qui ont relancé officiellement leurs activités de l'année pastorale 2014-2015, par une messe, ce dimanche 30 novembre 2014, au Foyer Berlier de Niamey. Venus de l'Université (publique) Abdou Moumouni de Niamey, et des grandes écoles, notamment l'EMIG (Ecole des Mines, de l'Industrie et de la Géologie) et l'Agrhymet (plus orienté vers la recherche agricole), ils se sont retrouvés autour de Monseigneur Michel Cartatéguy, Administrateur Apostolique de Niamey, afin de rendre grâce à Dieu pour l'année académique écoulée et lui confier la nouvelle année qui commence, avec son lot d'activités. Dans une ambiance plutôt festive, ils ont aussi accueilli officiellement les 12 catéchumènes inscrits cette année et les nouveaux membres de la communauté.

 

 
Inauguration de la nouvelle église de la paroisse Saint Augustin

benediction st augustin 01

 

Le dimanche 23 novembre dernier, Mgr Michel Cartatéguy, Administrateur apostolique de Niamey, a présidé la messe d'inauguration de la nouvelle église de la paroisse Saint Augustin de Bobiel. Ils étaient nombreux, prêtres, religieuses et fidèles laïcs des autres paroisses de l'archidiocèse de Niamey à participer à cette fête. Après avoir aspergé le peuple, les portes et l'extérieur de l'église, Mgr Michel a prié afin que le Seigneur ouvre sa maison à son peuple qui « veut entrer pour le chanter et le louer ». Il s'est ensuite adressé à l'assemblée en ces termes : « Que personne n'entre dans cette église avec de la haine...mais avec un cœur réconcilié ». Puis, l'Assemblée a introduit l'église à la suite de l'Archevêque.
 

 
Les chrétiens de la ville de Niamey à l’école du mariage

cfc famille 1


« Le mariage est une aventure dans laquelle on s'engage », a affirmé Mme Laurette AGBO, ce jeudi, 27 novembre 2014. C'était lors de la 2e conférence de cette année, organisée par le Centre de Formation Chrétienne (CFC) à l'intention des chrétiens de la ville de Niamey. Venus nombreux pour prendre part à cette conférence portant sur les fondements bibliques du mariage, les laïcs, religieuses et prêtres ont eu droit au témoignage du couple AGBO (de la Cathédrale) et à un enseignement du père Maoro, responsable du CFC.

 

 
Les leaders religieux chrétiens mobilisés pour barrer la route à Ebola

ebola 1

 

Les prêtres de l'Archidiocèse de Niamey et les pasteurs des Églises évangéliques (réunis en Association des Missions Evangéliques du Niger – AMEN) ont participé à une rencontre d'informations sur l'épidémie à virus Ebola, dans la matinée du mercredi 12 novembre 2014. Initiée par le Ministère de la Santé Publique, en partenariat avec l'OMS et l'UNICEF, la rencontre, qui a eu lieu dans la salle de réunion dudit ministère, visait à impliquer les leaders religieux dans la riposte contre Ebola, au Niger.

 

 
Clôture officielle de l’année de la vocation missionnaire chez les rédemptoristes

sanwidi paul

 

Depuis le 1er août 2013, les missionnaires de la Congrégation du Très Saint Rédempteur, plus connus sous le nom de religieux rédemptoristes, ont ouvert ce qu'ils ont appelé « l'année de la vocation missionnaire rédemptoriste ». Le dimanche 9 novembre 2014, ils ont officiellement clôturé cette année vocationnelle. Dans un entretien qu'il a accordé à notre rédaction, le Père Paul Sandwidi, rédemptoriste et curé (responsable) de la paroisse saint Gabriel de Niamey, a expliqué le sens de cette année vocationnelle, ainsi que la mission des rédemptoristes au Niger.
 

 

 
Assemblée générale des équipes SEM à la paroisse Sainte-Thérèse de Niamey

equipe sem 1
Les équipes du service évangélique des malades, de la ville de Niamey, ont lancé leurs activités de l'année pastorale 2014-2015, ce dimanche 2 novembre 2014. C'était au cours de leur assemblée générale 2014, tenue à la paroisse Sainte-Thérèse de Banifandou. 
43 membres des équipes SEM, venus de 7 paroisses de la ville de Niamey, ont participé à l'Assemblée générale 2014, marquant le lancement de leurs activités. C'était en présence de Monsieur Rastetter Williams, Représentant résidant de Catholic Relief Service (CRS), qui a réaffirmé la disponibilité de son institution à continuer la collaboration avec le Service diocésain de la pastorale de la santé. 

 
Le synode sur la famille veut un accompagnement des familles

cfc 01


Au lendemain du Synode sur la famille, tenu à Rome du 5 au 19 octobre dernier, le Centre de Formation Chrétienne, sis à la Cathédrale de Niamey, a organisé, ce jeudi, une conférence sur le thème : « Qu'est-ce que le Synode a dit de nouveau sur la famille ? ». A la manière de regards croisés, un prêtre et un couple catholique ont respectivement témoigné de leur vie en famille, et communiqué les conclusions du synode sur la pastorale à mener à l'égard des familles.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 9 sur 17
RocketTheme Joomla Templates