Action de grâces pour l’élection du Pape François

messe pape 2

Le 19 mars 2013, Mgr Michel Cartatéguy a célébré une messe d'Action de grâces pour l'élection du Pape François. Voici son homélie.

Chers frères et sœurs, nous voici réunis dans cette cathédrale comme dans toutes les églises du diocèse, pour faire monter notre Action de grâces pour l'élection du Pape François qui souhaite avec notre prière, exercer sa responsabilité avec miséricorde et simplicité comme Benoit XVI l'avait fait à sa manière avec courage et humilité. Tous les deux entretiennent une amitié spirituelle avec Saint-Joseph que nous fêtons aujourd'hui solennellement.

 
Un Pape à la mesure du cœur de Dieu

kiota pape 2

 L'Église Catholique a un nouveau Pape. Les chrétiens du Niger ont prié pour un Pape ouvert au monde, qui vit dans l'humilité comme le Christ. Ces propos sont de l'évêque auxiliaire de Niamey, Mgr Laurent Lompo, à la délégation des musulmans qui sont venus féliciter les chrétiens pour l'élection du Pape François.

Une délégation de la confrérie Tidjania, envoyé par le Khalife général Cheikh Moussa Aboubacar de Kiota a fait le déplacement pour venir à la rencontre des premiers responsables de l'Église Catholique ici au Niger. Cette délégation a été reçue par l'Évêque auxiliaire de Niamey, Mgr Laurent Lompo, les responsables de la commission du dialogue Islamo-chrétien, Mme Marie Thérèse Djibo et le P. Antoine Chenu.

 

 
Sous le signe de la Foi

chrismale new 2

 

Chaque année, à l'approche de Pâques, Mgr Michel Cartatéguy réunit son presbyterium pour partager sur la vie des paroisses. Cette année, les textes du Concile Vatican II étaient au centre des échanges. Les textes conciliaires doivent êtres appliqués en tenant compte du contexte du pays. Les échanges fructueux ont permis aux prêtres d'analyser les différentes perspectives qu'offrent ces textes pour une église particulière, telle que la nôtre.

 

 
Merci pour les gestes symboliques envers les autres religions

messe benoit 16 1
Le jeudi 28 février, les fidèles chrétiens de la ville de Niamey se sont retrouvés autour de l'Archevêque, Mgr Michel Cartatéguy et de son clergé pour une messe d'Action de grâces pour tout ce qu'a été la vie du Pape Benoit XVI durant son pontificat et pour toutes les grâces qu'il a accordées au Niger. Nombreux étaient les fidèles qui sont venus dans la soirée du jeudi, des différentes paroisses de la ville de Niamey, célébré avec l'archevêque et son clergé, une messe dédiée au Saint-Père. Le jour choisi est celui-là même ou le Pape Benoit XVI quitte le trône de St Pierre. 

 
L’Archevêque de Niamey et le Médiateur du Bénin rendent visite au Président du Conseil Islamique du Niger

visite cheickLe mercredi 27 février, Mgr Michel Cartatéguy, accompagner du Pr Albert Tévoédjrè, médiateur de la République du Bénin, ont rendu une visite au Cheick Diabiri Oumarou Ismaël. Le premier objet de la visite était de féliciter le Cheick pour son élection à la tête du Conseil Islamique du Niger. 

Le second volet de la visite était lié à la présence du médiateur du Bénin au Niger. En effet, le Pr Tévoédjrè a rencontré le Cheick et l'Archevêque pour échanger sur l'exemple nigérien, en matière de bonne relation entre les religions. Pour le Pr, la mauvaise connaissance des religions conduisent parfois à des guerres. Aujourd'hui, Il faut que les uns et les autres s'acceptent et travailler ensemble au développement. Et toujours selon le Pr Tévoédjrè, les religions ont cette capacité d'interroger les consciences des uns et des autres en vue de les mettre dans cette dynamique. Il faut donc que les religions travaillent ensemble, et c'est le cas du Niger, ou l'immense majorité de musulmans vit avec la minorité de chrétiens. Pour le Pr, le Niger doit donner l'exemple.

 
Décès du Père Gilbert Lougnoaga YOUGBARE, pretre rédemptoriste à Maradi

p gilbertNous avons appris avec tristesse, le décès hier 14 février à Maradi, du Père Gilbert Lougnoaga YOUGBARE. Né vers 1976 à Tibga au Burkina Faso, le Père Gilbert est entré au postulat rédemptoriste St Jean Neumann à Ouagadougou où il a fait son année de philosophie de 2002 à 2004. Il a fait son premier noviciat de 2004 à 2005, mais pour raison de maladie, il a du prendre un temps de convalescence à Kantchari d'abord puis à Maradi.

En 2006, il a repris son noviciat. Il a fait ses vœux temporaires le 8 septembre 2007 à Fada Gourma. De 2007 à 2009, il a poursuivi son cycle théologique première et deuxième année à la maison St Gérard à Ouagadougou. De septembre 2009 à juillet 2010, il a effectué son stage pastoral à Kantchari et de retour à Ouagadougou, il a achevé ses études de théologie en 2012. Le Père Gilbert a été ordonné le 7 juillet 2012. Il à rejoint son poste de mission à Maradi en septembre 2012 où la mort nous l'a arraché dans sa 37e année le 14 février 2013.


 
Nouvelles du Niger de janvier 2013

nouvellesMessage de vœux des évêques du Niger. À l'occasion de la nouvelle année, les évêques du Niger ont adressé un message radio télévisé à toute la population nigérienne. Dans ce message, les Évêques ont partagé un message de paix. « La paix que nous vous souhaitons est à la fois un don de Dieu et une œuvre humaine ». Les Évêques ont aussi partagé l'inquiétude du Pape devant ceux qui défigurent la vraie nature de la religion, mais ils partagent aussi en même temps la conviction que les religions sont des instruments de communion et de réconciliation entre les hommes et les femmes de notre temps. « Que cette nouvelle année nous donne l'occasion de renforcer notre collaboration de toujours, pour que nous soyons, chacun à notre manière, des artisans de paix » ont-ils conclu.

 
Des jeunes pour le dialogue interreligieux à Kiota

jeunes kiota 1Le mercredi 23 janvier 2013, le comité des jeunes pour le dialogue interreligieux dans le cadre de ses activités s'est rendu à Kiota à l'occasion du Mouloud. La délégation composée d'une vingtaine de jeunes chrétiens et musulmans, en quittant de la cathédrale de Niamey, avait dans ses bagages un message de l'Archevêque de Niamey pour le Khalife général Cheikh Moussa Aboubacar.

Accueilli chaleureusement à la place de la grande mosquée du vendredi de Kiota, les jeunes ont, après les premiers échanges, visité le mausolée ou repose feu Cheikh Aboubacar Hassoumi Kiota et certains membres de sa famille. La découverte Kiota s'est poursuivie par une visite à la radio communautaire de Kiota dont le promoteur est Cheikh Barham. Sur place les membres de la délégation ont échangé avec le responsable sur les activités que mène la radio depuis sa création surtout dans le cadre de la culture de la tolérance auprès des populations. 

 
Saint-Siège. Nomination de l'évêque auxiliaire de Niamey

laurent lompo

Le pape a nommé évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Niamey (Niger) le Révérend Djalwana Laurent Lompo jusqu'ici Vicaire général de l'archidiocèse, lui assignant le siège titulaire de Buffada.


Révérend Djalwana Laurent Lompo
Le Révérend Djalwana Lompo Laurent est né le 1er janvier 1967 à Koulbou, paroisse de Saint François d'Assise de Makalondi, Archidiocèse de Niamey. Il a étudié la philosophie et la théologie au Burkina Faso, respectivement au grand séminaire St Jean-Baptiste de Ouagadougou et dans celui de St Pierre Claver à Bobo-Dioulasso. Il détient un diplôme en éducation de l'Institut de Formation des Éducateurs du Clergé à Paris.

 
Message des Evêques du Niger à l’occasion de la fête du Mouloud

logo ecanLa communauté musulmane du Niger célèbre aujourd'hui 24 janvier, la fête du Mouloud. A cette occasion, les Evêques du Niger, Mgr Michel Cartatéguy et Mgr Ambroise Ouédraogo adressent aux musulmans du Niger, une bonne fête à travers ce message.

Les communautés chrétiennes catholiques du Niger viennent en ce jour de fête et de prière rejoindre la communauté musulmane pour leur traduire toute leur sympathie et leur amitié. Au moment où les événements du Mali nous préoccupent, nous troublent et nous mobilisent, il est important et urgent de tourner nos regards vers le Dieu Unique et Transcendant qui a délivré en tout temps et à tous ses prophètes, des messages de paix.

 

 
Profession perpétuelle de la Sœur Alice Boukari

sr alice 1« Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie. Alléluia ! » C'est par ces phrases que la Sr animatrice accueille les fidèles venus nombreux assister à la profession perpétuelle de la Sr Alice Boukari, à la Cathédrale de Niamey, le samedi 29 décembre 2012. « Nous sommes rassemblés en ce jour pour accompagner et entourer de nos prières, notre sœur Alice Boukari qui, après 4 ans de formation puis 6 ans d'expérience de vie communautaire, missionnaire et apostolique, veut se donner définitivement à Dieu pour toute sa vie à la suite du Christ dans l'Institut des sœurs missionnaires de Notre Dame des Apôtres » a poursuivi l'animatrice.
Après le rite pénitentiel vient l'appel de la professe. Après l'avoir appelé trois fois, la Sr Alice a répondu : « tu m'as appelé, Seigneur me voici ». Dans sa montée vers l'autel, tout en chantant, la sœur est accompagnée par ses parents.

 

 
Nouvelles du Niger de décembre 2012

nouvellesLa crue menace à nouveau le Niger. L'Autorité du Bassin du Niger a donné une alerte au sujet de risque d'inondation le long du fleuve Niger. À la mi-décembre, la cote d'alerte sera atteinte. La pointe est estimée pendant la période de janvier à février. Des dispositions doivent donc être prises pour sensibiliser les personnes vivant dans les zones à risques, le long du fleuve.

Débordement des eaux de la Komadougou Yobé. Dans la région de Diffa, le débordement des eaux de la Komadougou Yobé à fait des milliers de personnes sans abris. Près de 100 villages sont touchés et plus de 2000 exploitations agricoles sont inondées. Les institutions caritatives, dont la CADEV Maradi, sont à pied d'œuvre pour apporter un soutien aux sinistrés.

 
Au revoir Mgr Guy Romano

romano 1

Après 45 ans de présence au Niger, l'Évêque émérite de Niamey, Mgr Guy Romano retourne dans son pays, la France. Ce départ s'explique par sa santé qui est de venue fragile et ses contrôles médicaux qui sont de plus en plus fréquents. À l'occasion de ce départ, les prêtres des différentes paroisses du diocèse de Niamey, l'Évêque de Maradi et sa délégation et les fidèles de Niamey se sont retrouvés à la Cathédrale de Niamey pour une messe d'au revoir.

  

 
Migrer pour vivre : célébrer la journée mondiale des migrants

migrants

 

Migrer pour vivre. C'est ce qui pousse des millions de personnes dans le monde à se déplacer et chercher d'autres horizons pour une vie meilleure. Il y a 214 millions de personnes qui, dans le monde, se trouvent dans une situation migratoire. Avec le processus de mondialisation, ce nombre est en augmentation. Les raisons de la migration sont multiples et on ne saurait les mettre tous simplement sous la bannière de l'économie. Il est bien vrai que l'économie joue un rôle bien souvent décisif au moment de choisir un projet migratoire. Néanmoins, d'autres motivations ont leur place. Nous pouvons signaler les pressions familiales, culturelles et le désir d'une promotion de la dignité personnelle y joue aussi un rôle important.

 

 
À vous qui êtes emprisonnés, que cet instant de Noël vous apporte le courage pour surmonter la douleur qui vous écrase au quotidien

noel prison 1

 

Chaque année, Mgr Michel Cartatéguy, Archevêque de Niamey, à Noël, partage la joie de la naissance de l'enfant Jésus avec les personnes incarcérées de la prison civile de Niamey. Cette Année, ils étaient 34 Hommes, 30 femmes et 30 mineurs à avoir participé a l'Eucharistie, accompagnés de nombreux fidèles des différentes paroisses de la ville qui sont venus participer à la messe avec ceux et celles, qui, dans la solitude, vivent au quotidien les douleurs de l'incarcération.

 

 
<< Début < Précédent 11 12 13 14 15 16 17 Suivant > Fin >>

Page 13 sur 17
RocketTheme Joomla Templates