Notre humanité ne donne pourtant pas l’impression que Dieu a la première place

noel 2012 2Le lundi 24 décembre, à partir de 20 h, les fidèles des différentes paroisses catholiques au Niger convergent vers les Églises pour la célébration solennelle de la messe du minuit chrétien. À la Cathédrale de Niamey, c'est l'Archevêque de Niamey, Mgr Michel Cartatéguy qui a présidé la célébration. Cette année, l'accent a été mis sur la Foi.

En introduction à la célébration, le logo de l'année de la foi a été présenté aux fidèles. Il a été demandé aux chrétiens, en cette année de la foi, de suivre l'exemple de Marie notre mère. En cette année spéciale de la Foi, chaque paroisse du diocèse a choisi une parole de l'Évangile pour illustrer toutes les activités qui seront faites durant cette année liturgique. Le lecteur a rappelé, paroisse par paroisse les paroles retenues. Celle de la Cathédrale est : Seigneur augmente en moi la foi (Lc 17, 5).

 

 
Messages des Évêques à l'occasion de la fête de Noël

logo ecan

 

Mgr Ambroise Ouédraogo, Evêque de Maradi se joint à moi pour vous souhaiter un heureux et joyeux Noël à vous chrétiens, musulmans et membres de toutes les autres confessions religieuses. Le Noël de cette année, pour nous chrétiens catholiques s'inscrit dans l'année de la Foi que le Pape Benoit XVI a décrétée pour que nos communautés retrouvent le dynamisme de la foi qui s'enracine dans le Fils de Marie, Jésus, venu au milieu de nous de la part de Dieu.

 

 

 
Nouvelles du Niger de novembre 2012
Écrit par Mgr Guy Romano   

nouvellesDu Ramdam dans le pétrole nigérien. Il y a du pétrole au Niger, et il faut souhaiter que l'argent qui en sortira profite d'abord aux populations du Pays, surtout les plus défavorisées, et non à quelques sociétés ou a quelques privilégiés, comme c'est hélas souvent le cas dans de nombreux pays. Je rappelle que ce précieux produit, si convoité, présent en quantité importante au Niger, a jailli dans la région d'Agadem, à 150 kilomètres au Nord de la ville de N'Guigmi. Il y a déjà plusieurs années. Il suscite beaucoup de concurrence entre différents pays et sociétés, comme la Chine, le Soudan, le Nigeria. Les Chinois partent tout naturellement favoris, parce qu'ils exploitent déjà plusieurs gisements dans cette région et qu'ils ont réalisé l'oléoduc qui transporte le pétrole approvisionnant la raffinerie de Zinder, construite et exploitée par eux.

 
Le défi principal est de faire de cette communauté, une vraie famille estudiantine

visite berlier 1

 

Le dimanche 02 décembre 2012, premier dimanche de l'Avent, la communauté estudiantine catholique de Niamey a reçu la visite de Monseigneur Michel Cartatéguy, Archevêque de Niamey, dans le local des étudiants au Foyer Berlier. Une visite dont le sommet a été la célébration eucharistique présidée par son excellence qui a exhorté tous les étudiants à ne pas avoir peur au regard de toutes les difficultés de la vie présente, de tous les bouleversements du monde actuel. Espérance, vigilance dans la prière et joie dans l'attente de celui qui vient, Jésus notre sauveur.

 

 
Purification de l’Église Ste Thérèse de l’Enfant Jésus de Zinder

purification zinder 1Le dimanche 28 octobre, la communauté chrétienne de Zinder, réunie autour de son pasteur, Mgr Ambroise Ouédraogo et du Vicaire général de l'Archevêque de Niamey, le P. Laurent Lompo, a assisté au rite de purification de l'Église Ste Thérèse de l'Enfant Jésus. Cette purification fait suite à la profanation de cette église, il y a un peu plus d'un mois, le 14 septembre, lors des mouvements contre un film anti-islamique diffusé sur internet.

Le 14 septembre dernier, une foule de personnes mal intentionnées prend d'assaut la Mission Catholique de Zinder. L'intérieur de l'Église est saccagé et le feu a brulé l'autel. À l'extérieur, la statue de la Vierge Marie qui est dans la grotte mariale est détruite. Les installations de l'École primaire ont été aussi endommagées. Face à cette profanation, il était impossible aux chrétiens de reprendre les célébrations dans l'Église avant qu'elle ne soit purifiée.

 
Messe des jeunes à Niamey

messe jeunes

Regroupant les jeunes des sept paroisses et des deux communautés, celle de St Augustin et le foyer Berlier de la ville de Niamey, la messe d'ouverture sectorielle des activités des jeunes a cette année encore été présidée par Mgr Michel Cartatéguy, le dimanche 11 novembre 2012, à la paroisse St Jean de Yantala.

Prenant la parole juste après le signe de croix du début, le père Nicaise, Aumônier des jeunes du secteur a eu à souhaiter la bienvenue d'abord à l'Archevêque, ensuite aux différents prêtres présents et enfin à tous les jeunes.

 
Nouvelles du Niger d'octobre 2012

nouvellesLe pèlerinage à la ville sainte de la Mecque. Ce sont environ 11.000 pèlerins nigériens, qui sont partis au début du mois d'octobre, en avion, vers la Ville Sainte d'Arabie Saoudite pour accomplir le Pèlerinage, le Hadj dans la langue du pays. (Ce pèlerinage est une obligation de la religion musulmane, si toutefois, les personnes ont les moyens financiers de le faire). Ils seront de retour entre le 1 et le 15 novembre. Leur séjour durera environ 30 jours. Cette année, la Ville Sainte attend plus de trois millions de pèlerins pour la Grande Fête du 28 octobre 2012, fête de l'immolation du mouton en souvenir du sacrifice d'Abraham. Jusqu'à présent, tout se passe bien au niveau de l'organisation. (Certainement mieux que l'année dernière). Mais, il faut respecter les règles rigoureuses imposées par l'Arabie Saoudite : par exemple, plusieurs centaines de femmes nigérianes non accompagnées de leurs maris ont été refoulées et ne pourront pas accomplir les rites du pèlerinage. «Mesures qui veulent éviter que des femmes seules se livrent à des activités louches», écrit un journaliste, dans un journal de Niamey.

 
Message des Évêques catholiques à l’occasion de la Fête de Tabaski 2012

logo ecanLa célébration de la fête de la Tabaski nous donne la joie de vous présenter au nom de nos communautés chrétiennes catholiques du Niger nos vœux d'amitié et de fraternité.

Après le mois de Ramadan qui vous a permis par le jeûne et d'autres pratiques de piété d'approfondir l'obéissance à Dieu, valeur qui nous est également chère, vous voilà aujourd'hui, rassemblés pour commémorer le sacrifice d'Abraham, notre père à tous, dans la foi.

Que Dieu exauce vos prières et vous comble de ses bénédictions. 

 
Intensifier nos relations d’amitié et de fraternité avec le monde musulman

assemble1Les prêtres, religieux et laïcs de l'Archidiocèse de Niamey se sont retrouvés, durant 3 jours, pour approfondir, à la lumière de Vatican II, les relations entre chrétiens et musulmans ici au Niger.

Chaque année, l'Archevêque de Niamey, Mgr Michel Cartatéguy reçoit l'ensemble des permanents de son diocèse ainsi que les délégués des laïcs. C'est l'Assemblée des permanents. C'est l'occasion pour tous de faire le bilan des actions menées dans le cadre du plan quinquennal 2008-2013 et de choisir des actions à faire pour la nouvelle année pastorale.

 

 
Collège Mariama : 50 ans au service de l’éducation des jeunes nigériens

mariama 1

En 1962, elles sont 32 filles à commencer le collège dans la nouvelle école tenue par les religieuses de la Congrégation des Sœurs de Notre Dame du Perpétuel Secours du Canada. Ce fut le début d'une belle histoire scolaire qui dure depuis 50 ans.

L'histoire du Collège Mariama a commencé en 1960. Cette année-là, la supérieure des sœurs NDPS est en visite au Niger. L'Évêque de l'époque, Mgr Berlier avait sollicité les sœurs pour la création d'une école. Une audience a été demandée au président de l'époque, Diori Hamani pour échanger sur le projet de création de ladite école. Mgr Berlier accompagnait la Sœur supérieure. Après avoir présenté le projet au président, celui-ci demande à la religieuse de créer un collège d'enseignement long pour les jeunes filles.

 

 
Des médicaments pour les sinistrés

medoc medeor 2
L'Archevêque de Niamey, Mgr Michel Cartatéguy a réceptionné un lot de médicaments d'une valeur de 13 000 euros, provenant d'une organisation non gouvernementale allemande, Action pour l'humanité.

Dans les cartons réceptionnés par l'Archevêque se trouvent des solutés, des antibiotiques, des désinfectants pour eau, des moustiquaires et d'autres produits qui permettront de prendre en charge les malades dans les différentes régions sinistrées de notre pays. Ces dons seront mis à la disposition des Comités de Solidarité et Développement dans les différentes paroisses du pays.

 
Mgr Hippolyte Berlier, premier évêque de Niamey

berlier

Le dimanche 23 septembre 2012, à la fin de la messe, conduit par le P. Jean-Baptiste Kafando, les fidèles de la Cathédrale de Niamey ont dit une prière sur la tombe de Mgr Hippolyte Berlier. C'est en 1950, à 38 ans qu'Hyppolite Berlier pose le pied pour la première fois à Niamey. Il avait pour mission de diriger l'école de Niamey et les écoles du Niger tout en étant le maître de la classe préparatoire au certificat d'études.

Le 16 avril 1961, Mgr Quillard envoie une communication à lire à toutes les messes qui seront célébrées sur le territoire du Niger. Il écrit : « le Souverain Pontife Jean 23 a daigné accorder une grande faveur à la Préfecture Apostolique de Niamey. L'érection de la Préfecture de Niamey au rang de Diocèse et la nomination de son premier évêque le très révérend père Hippolyte Berlier ». 

 

 
Nouvelles du Niger de septembre 2012

nouvellesChers amis,
Je viens de revenir au Niger. Et j'en suis très heureux ; en France, je vivais un peu comme un poisson hors de l'eau. J'ai retrouvé mon élément naturel. Les pluies tombent abondamment et régulièrement et j'espère qu'elles vont se poursuivre jusqu'à la fin du mois de septembre et même dans les tout premiers jours d'octobre. Elles couvrent l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest et arrosent les régions les plus septentrionales du pays, en particulier celles d'Agadez et d'Arlit. La verdure est présente partout. Les champs de mil et de sorgho s'étendent à perte de vue et les pâturages «secs» seront largement suffisants pour nourrir les troupeaux.

 
Église catholique et crise alimentaire

sinistresL'insécurité alimentaire affecte périodiquement le Niger. En 2011 déjà, la campagne agro-pastorale s'est achevée sur un déficit de plus de 519 639 tonnes de céréales et 10 222 308 tonnes de fourrage pour le bétail. C'est un peu plus de 2 .158.631 personnes vivantes dans 3 000 villages qui vont vivre des moments difficiles. Face à cette insécurité alimentaire aggravée par des inondations dues à des fortes pluies et au débordement du fleuve Niger, l'Église Catholique a très vite mis en place un programme de prise en charge des victimes de la famille. Dans le présent courrier, l'Archevêque de Niamey fait le point des différentes interventions que l'Église, à travers ces Comités de Solidarité et Développement, a fait sur le terrain. 

 
L’école primaire de N’goula n’a plus de toiture

ngoula 1Cette année, les enfants qui fréquentent l'école primaire catholique de N'goula commenceront la rentrée malgré le sinistre qu'a connu cet établissement. En effet, le samedi 8 septembre, une tornade a emporté une partie de la toiture des classes.

Située en pleine brousse de la région de Makalondi, sur le territoire paroissial de Bomoanga, l'École primaire catholique de N'goula a été créé en 2002. Cet établissement accueille quelque 250 enfants. Ces petits écoliers viennent du village de N'goula et des villages environnants.

 

 
<< Début < Précédent 11 12 13 14 15 16 17 Suivant > Fin >>

Page 14 sur 17
RocketTheme Joomla Templates