Assemblée générale des équipes SEM à la paroisse Sainte-Thérèse de Niamey PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

equipe sem 1
Les équipes du service évangélique des malades, de la ville de Niamey, ont lancé leurs activités de l'année pastorale 2014-2015, ce dimanche 2 novembre 2014. C'était au cours de leur assemblée générale 2014, tenue à la paroisse Sainte-Thérèse de Banifandou. 
43 membres des équipes SEM, venus de 7 paroisses de la ville de Niamey, ont participé à l'Assemblée générale 2014, marquant le lancement de leurs activités. C'était en présence de Monsieur Rastetter Williams, Représentant résidant de Catholic Relief Service (CRS), qui a réaffirmé la disponibilité de son institution à continuer la collaboration avec le Service diocésain de la pastorale de la santé. 

 À la messe inaugurale de l'Assemblée, le Père Justin, responsable diocésain de la pastorale de la santé et président de la célébration, a d'abord souhaité la bienvenue à tous. Puis, il a dit que « le Service Evangélique des Malades est un service de la communauté paroissiale, par lequel les laïcs (personnels de la santé et visiteurs), religieux et prêtres se rendent attentifs aux personnes malades, handicapées, âgées ou isolées ».

Au cours de l'Assemblée, les participants ont mis en commun les actions qu'ils ont choisies dans les paroisses. Visite hebdomadaire aux malades et aux personnes âgées et isolées, sensibilisation des fidèles chrétiens à l'accompagnement des malades, surtout les personnes vulnérables, et aux mesures d'hygiène pour lutter contre le virus Ebola et d'autres maladies, le renforcement des capacités des membres des équipes SEM en matière d'accompagnement des malades, sont entre autres actions qu'ils ont décidé de mener durant cette année pastorale 2014-2015. À noter que cette année, chaque équipe a choisi trois actions à partir de l'objectif général suivant : « renforcer les capacités des équipes SEM à l'accompagnement des malades et des personnes vulnérables ».

Dans l'Archidiocèse de Niamey, la pastorale des services de la santé englobe la commission diocésaine de la santé, dont les membres (professionnels de la santé et laïcs catholiques désirant visiter les malades) sont nommés par l'archevêque, et les équipes des services évangéliques des malades (SEM) créées, elles, dans chaque paroisse par ladite commission. Ces équipes ont pour mission la prise en charge des personnes fragilisées dans leur santé, une attention et une sensibilité particulières envers les personnes âgées et isolées, l'accompagnement des personnes vivant avec un handicap, surtout les enfants et les jeunes de moins de 25 ans. « Cela rend beaucoup service aux populations nigériennes », a confié Mme Lankoandé Raïssa, médecin catholique. Et d'expliquer : « dans les hôpitaux et les centres de santé dans lesquels nous sommes autorisés à aller, les équipes sont appréciées. Les bénéficiaires de ces visites expriment souvent leur reconnaissance à leurs visiteurs pour leur amour du prochain, leur attention à la souffrance humaine et leur compassion ». Selon elle, certains demandent même que les visiteurs prient pour eux. Pour finir, elle a appelé les chrétiens à appuyer les équipes SEM et même, « à donner un peu de leur temps pour visiter les malades, comme l'a fait le Christ ». L'objectif, pour elle, étant de soulager ces personnes qui souffrent. À souligner que depuis 2010, les équipes SEM ont déterminé un plan quinquennal, avec pour objectif général, la « Santé pour tous et par tous d'ici 2015 ».

 
RocketTheme Joomla Templates