Pas de célébration eucharistique ce dimanche 18 janvier dans les paroisses de Niamey PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

garbado detruit
« Au regard de la situation qui prévaut dans la ville de Niamey, nous demandons à toutes les paroisses de Niamey de suspendre la célébration eucharistique du dimanche 18 janvier 2015 ». Dans un message des évêques aux curés des paroisses, le principe de précaution est de mise. À Niamey, plusieurs paroisses ont été touchées. «Saint Paul, Saint-Augustin, Saint Gabriel, Sainte-Thérèse, Saint-Jean, Saint-Joseph de Niamey ont connu des incendies et des pillages, ainsi que les maisons des Sœurs OCPSP, de Gethsémani et de la Charité. De même, à Zinder, les chrétiens, au nombre de 285, très perturbés, se trouvent au camp militaire, suite au saccage de l'Église, des maisons des Pères et des Sœurs, et de l'école » soulignent les Évêques. Les prélats apportent leur soutien à toutes les communautés chrétiennes au Niger. « En ces circonstances, plus que jamais, Mgr Ambroise, Mgr Laurent et moi-même sommes proches de chacune et de chacun de vous, ainsi que de vos communautés », écrit Mgr Michel Cartatéguy.

 
RocketTheme Joomla Templates