Prière pour "la nation en danger" PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

presbytere brule ny


Après les terribles et douloureux évènements vécus par les chrétiens du Niger, voilà que les combattants de la Secte islamiste de Boko Haram s'en prennent au pays à travers des actes terroristes dans la région de Diffa, localité située à quelque 400 kilomètres de Zinder. Malgré la présence de l'armée, les populations civiles quittent cette localité, qui accueillait déjà de nombreux réfugiés venant du Nigéria voisin. Dans la ville de Zinder, près de 4 000 déplacés sont arrivés fuyant l'insécurité de Diffa et de ses environs.
 

Face à cette situation qui représente un danger pour la population nigérienne et encore plus pour les fidèles chrétiens, le Premier Ministre nigérien, après avoir rencontré les forces vives de la nation, a réuni les leaders religieux musulmans et chrétiens dans le cadre de la mobilisation contre les agressions de Boko Haram dont le Niger fait l'objet. C'est Mgr Laurent Lompo qui a participé à cette rencontre.

Le Premier Ministre leur a déclaré: " La Nation est en danger...tous les Nigériens, tous ceux qui défendent les causes justes doivent participer à la lutte contre le mal commun... nous vous demandons votre contribution pour que chacun puisse exercer le culte de sa confession et jouir de sa liberté d'aller et venir." Mesurant la gravité de la situation, les leaders religieux, musulmans et chrétiens ont appelé à la mobilisation à travers les prières, les jeûnes, les prêches, la sensibilisation...

Dans une adresse à tous les curés, Mgr Michel Cartatéguy, demande aux prêtres d'orienter l'Eucharistie de ce dimanche vers cette intention en gardant les textes du dimanche, mais en prenant la messe pour "en temps de guerre ou de troubles graves."

En rappel, il faut savoir que les «Compagnons du Prophète pour la propagation de l'islam et la guerre sainte», le véritable nom du groupe, ont fait leur apparition en 2002. Cette secte prend ensuite le nom de Boko Haram, pour signifier que c'est l'occident qui corrompt les musulmans à travers les livres « Boko, Book en anglais local » et Haram « péché ».

Depuis 2009, cette nébuleuse s'en prend aux chrétiens du Nord du Nigéria, puis, avec le temps, tend à devenir le fer de lance du djihadisme contre le christianisme en Afrique de l'Ouest. À travers les attaques que mène Boko Haram contre le Cameroun, le Tchad et le Niger, il est à craindre que les chrétiens soient à nouveau visés par des actes terroristes dans ces pays frontalier du Nigeria.

 
RocketTheme Joomla Templates