Message du GRAC Niger pour la marche du 17 février 2015 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

marche contre boko haramFrères et sœurs nigériens !
Mois pour mois, il y a un an, Nous, GRAC du Niger, dans notre déclaration du 20 février 2014, disions :
1. Si nous voulons protéger nos enfants et préparer réellement leur avenir, nous nous devons de leur transmettre des valeurs telles que, l'amour de Dieu, le respect et l'amour du prochain, l'amour du travail, la tolérance, des gestes de fraternité, etc.

2. La nation que nous voulons construire tous ensemble, se fonde sur cette volonté exprimée par le Peuple Souverain du Niger, de consolider perpétuellement le désir de vivre ensemble dans la cohésion des communautés en présence.


3. Ce qui rassemble nos diverses sensibilités culturelles, politiques et religieuses est plus fort que ce qui nous divise : Cette force, c'est l'amour vrai de la patrie.
Nous croyons au Niger et nous croyons aux Nigériens ! Nous sommes riches de nos différences, et nous sommes extrêmement fiers de nos racines.

4. Il relève des pouvoirs publics de promouvoir et de défendre cette volonté contre les velléités ou tentatives de division de toutes sortes, qu'elles proviennent de l'intérieur ou de l'extérieur.

Aujourd'hui, Jour pour jour, nous sommes à un mois des événements inattendus et tragiques que nous avons subis sans en comprendre les raisons.
Ne nous trompons pas frères et sœurs nigériens, ceux qui ont détruit nos églises et infrastructures sont les mêmes contre lesquels nous marchons aujourd'hui. C'est le résultat de l'intolérance, de la haine et de l'exclusion de l'autre.
Ne nous trompons pas.

Frères et sœurs nigériens ! Jeûnons et invoquons le pardon de Dieu afin de bénéficier de sa miséricorde pour la sauvegarde et la protection de notre Nation, de nos armées, notre chère patrie le Niger.

Le Groupe de Réflexion et d'Actions des Cadres Chrétiens Catholiques du Niger (GRAC Niger)

Fait Niamey, le 15 février 2015

 

 
RocketTheme Joomla Templates