Vendredi Saint à la Cathédrale de Niamey PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

vendredi saint 2015 1

 

Pâques arrive à grand pas à Niamey. Les chrétiens ont célébré aujourd'hui le Vendredi Saint. Ce Vendredi saint à la Cathédrale de Niamey avait une teneur particulière. C'est le premier chemin de croix après les évènements que les chrétiens du Niger ont vécus. Ils étaient nombreux, plus que d'habitude, les fidèles qui sont arrivés pour, à la suite du Christ, vivre cet intense moment de prière.

Bien avant 14 heures, Mgr Michel Cartatéguy, administrateur apostolique de l'Archidiocèse de Niamey était présent sur le parvis, avec dans ses bras, la croix. Dans la foule nombreuse, Mgr Laurent Lompo, l'Archevêque élu de Niamey.

 

 

La monition d'accueil donne le ton du chemin de croix. « Aujourd'hui, toutes les communautés chrétiennes de notre archidiocèse sont en communion avec nos pères évêques pour vivre le chemin douloureux du Golgotha avec Christ en portant dans nos cœurs et dans notre corps les évènements dramatiques des 16 et 17 janvier dernier et la situation qui prévaut actuellement dans nos sociétés et dans nos cœurs ».

vendredi saint 2015 2    vendredi saint 2015 3

À 14 heures, la foule se lance, à la suite de la croix, sous le chaud soleil de Niamey, pour les 14 stations. Chants, prières et lectures ont permis aux fidèles de vivre les derniers instants de la vie du Christ.

vendredi saint 2015 5     vierge calcinee

Symbole important des évènements que les chrétiens ont vécu, la Vierge calcinée a été une des stations du chemin de la Croix. Cette vierge calcinée symbolise toutes les églises brûlées et profanées au Niger.

 
RocketTheme Joomla Templates