Camp des vocations 2015 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

camp vocation 01« Appelé, sois artisan de miséricorde », tel fut le thème du camp diocésain des vocations qui se tint à Siloé du 07 au 12 Septembre 2015. Ce camp regroupa 38 vocandis dont 17 filles et 21 garçons, tous venus de différentes paroisses de notre archidiocèse de Niamey. Furent également présents à ce camps 04 séminaristes du Foyer Samuel originaires du diocèse de Maradi. Tous ces jeunes en état de vocation partirent de la cathédrale de Niamey le 07 septembre 2015 accompagnés de 02 prêtres, une religieuse et 08 grands séminaristes. La sœur Augustine Fati ISSIFI et un vocandi de Yantala nous rejoignirent au camp le lendemain 08 septembre. 

Au soir du premier jour du camp, il y eut la célébration eucharistique suivie d'un mot d'accueil et de quelques directives prononcés par le responsable diocésain des vocations en la personne du Père Anthony Sessi COUDJOFIO, responsable sortant du Foyer Samuel. Les activités proprement dites commencèrent le lendemain 08 Septembre.

camp vocation 04

Le conférencier du camp fut le Père Mauro qui, autant que faire se peut, nous entretint ex professo sur des sujets en lien avec les vocations. Son premier entretien eut lieu le 08 Septembre. Il commença cet entretien par la phrase suivante : « Je suis là pour vous donner une clé ». Sans entrer dans les détailles, nous pouvons dire que, partant de l'aspect dénotatif du récit de la vocation de Moïse, du buisson ardent et de la clé ci-dessus mentionnée, le premier entretien du Père Mauro se résume par cette phrase : « Nous devons apprendre à écouter Dieu et à faire attention à l'autre car l'autre est une terre sacrée qu'on ne doit pas piétiner ».

Dans la soirée de cette première journée du camp, la conférence du Père Mauro se focalisa sur l'histoire d'Abraham à partir de laquelle il mit en exergue les constats selon lesquels on ne peut répondre à l'appel de Dieu sans rien laisser, et tout appel de Dieu est une bénédiction pour les autres.
Le mercredi 09 septembre, le conférencier se pencha sur l'aspect dangereux de la parole et de l'oubli.

La matinée du jeudi 10 fut consacrée essentiellement à une récollection au cours de laquelle il y eut une adoration suivie des confessions et de la messe à 11h 45. Mais avant l'adoration, nous avons eu la chance d'écouter le dernier entretien du Père Mauro. Au cours de cet entretien, le Père nous expliqua le sens da la retraite et du silence que nous sommes appelés à vivre pendant la récollection. Le silence et la solitude correspondent à la nuit de notre vie. Dans la vie du chrétien, la nuit est un moment de prière, le matin un moment de vie en communauté et le soir, un moment d'actions.

camp vocation 02

Dans l'après-midi de cette même journée, il y eut des rencontres avec les encadreurs : les garçons avec les prêtres et les grands séminaristes, les filles avec les sœurs. Ce cadre a permis au vocandis de poser des questions sur ce qu'ils ne comprennent pas très bien dans leur cheminement vocationnel.

Dans la matinée du 11 septembre, les vocandis ont eu la chance et l'occasion d'apprendre un travail pratique : ils ont appris à faire du savon liquide, et cela grâce à la sœur Jacqueline SANDWIDI qui, malgré ses nombreuses occupations, est venue de Torodi spécialement pour rendre ce service.

camp vocation 03

Nous avons aussi eu la joie d'accueillir notre Père-évêque Mgr Laurent LOMPO qui nous a rendu visite et célébré la messe de clôture du camp. Dans son homélie, Mgr Laurent a invité les jeunes à pratiquer la miséricorde entre eux. Par exemple, ceux qui trichent à l'école pour avoir des bonnes notes qu'ils cessent de tricher et de se moquer de ceux qui échouent. Il a aussi insisté sur le fait que les jeunes doivent se regarder en face d'eux-mêmes avant de critiquer les autres. C'est ainsi qu'ils pourront être des artisans de paix et de miséricorde dans leur milieu de vie. Par ailleurs il a souligné la grâce que les jeunes ont en participant à ce camp de vocation pour plusieurs raisons. Nous pouvons noter entre autres : le fait d'être en bonne santé, les enseignements reçus, la connaissance de l'autre, faire le silence en soi pour écouter Dieu, apprendre à faire le savon liquide... Cette journée donc le sommet de ce camp diocésain des vocations 2015. Dans l'après midi, l'occasion fut donnée aux vocandis d'évaluer eux-mêmes le camp.

 
RocketTheme Joomla Templates