Rencontre nationale des CSD à Niamey PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

inondation 1


Ouverture, hier matin, à Niamey, de la première rencontre nationale des Comités de Solidarité et de Développement (CSD) du Niger. La rencontre a eu lieu à la salle diocésaine de la Cathédrale. 2 jours durant, une cinquantaine de prêtres, religieuses et laïcs représentant les CSD paroissiaux ont écouté la restitution de l'Evaluation des CSD et des Communications pour un changement de comportement. Ils ont aussi profité de l'occasion pour organiser la Journée Nationale de Solidarité (JNS), célébrée, chaque année, le 1er dimanche de l'Avent. 

 

csd 3

Dans son mot d'ouverture, Mgr Laurent Lompo, Archevêque de Niamey, a souhaité la bienvenue à tous les participants, avant de dire que « chrétiens et musulmans, nous auront à nous tenir les mains pour continuer ensemble la mission auprès des pauvres ». Puis, il a ajouté : « laissons-nous guider par le Seigneur ! ».

csd 4

Pour sa part, la présidente du Conseil d'Administration, Mme SADOU Odile, a rappelé que « cela fait 10 ans que la CEDEV-Niger a été créée par les évêques du Niger comme outil de la pastorale sociale de l'Eglise, afin de faire rayonner la charité chrétienne partout au Niger ». « C'est pourquoi, a-t-elle poursuivi, les évêques du Niger ont voulu qu'elle soit plus proche des populations. » Pour permettre aux volontaires des CSD d'être mieux opérationnels, « plusieurs formations ont été organisées à leur intention », a fait savoir la présidente du Conseil d'Administration de la CADEV-Niger. Malheureusement, au fil du temps, plusieurs d'entre eux sont devenus inactifs. « C'est pourquoi, a indiqué Mme Odile, le Secrétaire exécutif national de la CADEV a instruit une évaluation des CSD ». Objectif : évaluer les capacités des CSD à être des acteurs incontournables dans la mise en œuvre des actions de solidarité. Concrètement, il s'agissait « de déceler les progrès réalisés et les capitaliser, mais aussi, de détecter les faiblesses des CSD et y remédier », a dit la PCA de la CADEV.

csd 1

La rencontre des 06 et 07 novembre 2015, à laquelle a participé le représentant au Niger de Catholic Relief Service (CRS), s'est voulue donc une occasion pour les acteurs, chrétiens et musulmans, du développement, de prendre connaissance des résultats pour avancer ensemble et aider ceux qui sont dans le besoin. Dans ce sens, Mme Odile, citant ces propos « Caritas manifeste la force de l'amour chrétien » du Pape François, a invité les participants à la rencontre à avoir toujours en tête cette pensée du Saint Père, pour être, non pas des opérateurs du développement mais, des témoins de l'amour de Dieu.

 
RocketTheme Joomla Templates