Les abbés Narcisse et Francis ont reçu l’ordination presbytérale le samedi 5 décembre 2015 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

ordination maradi 2015 01Depuis le samedi 5 décembre 2015, le clergé diocésain de Maradi compte deux membres de plus. En effet, après 8 ans au séminaire, les abbés Narcisse Ayéda et Francis Ilboudou ont été ordonnés prêtres à la Cathédrale Notre Dame de Lourdes de Maradi par Monseigneur Ambroise Ouédraogo entourés pour la circonstance des prêtres du Niger et du Burkina Faso. Les deux prêtres rejoignent ainsi le petit groupe des prêtres diocésains de Maradi  qui sont désormais au nombre de cinq au service des fidèles catholiques de ce pays très majoritairement musulmans. La cérémonie proprement dite, a commencé par l'appel des deux candidats. C'est le curé de Maradi qui a eu la charge d'appeler les deux élus " Que ceux qui vont être ordonnés prêtres s'avancent ". Et à l'appel de leur nom, les ordinands ont répondu : " Me voici ! "

Après donc le rite de présentation, et l'approbation de l'assemblée qui s'est levée et a approuvé le choix des deux jeunes prêtres par un chant d'acclamation, les deux prêtres ont été invités à prendre place à l'autel en tant que diacre. La cérémonie s'est poursuivie par la liturgie de la Parole et l'homélie. Et au début de son homélie, Mgr Ambroise Ouédraogo a rendu grâce à Dieu pour tous les biens qu'il fait à son Eglise-Famille de Dieu qui est à Maradi. Cette ordination se déroule à quelques jours de l'ouverture officielle de l'année de la miséricorde et l'Evêque  y voit ainsi un signe de la miséricorde : "Soyez forts dans la foi, n'ayez pas peur ! . C'est le message que Dieu nous donne, en nous donnant la joie d'ordonner nos deux diacres : Francis ILBOUDO et Narcisse AYEDA, au seuil de l'ouverture de l'année de la MISERICORDE voulue par sa Sainteté le Pape François et qui s'ouvrira le 8 décembre en la fête de l'Immaculée Conception".

S'adressant aux jeunes prêtres, l'Evêque de Maradi leur a demandé de ne pas être des bergers mercenaires : "Narcisse... Francis.... Vous avez choisi l'Evangile du Bon Pasteur comme texte central pour votre ordination. Savez-vous que le prophète Ezéchiel avait maudit les chefs d'Israël en les qualifiant de mauvais bergers parce qu'ils ne cherchaient qu'à exploiter leur peuple ?.... Alors, ne soyez pas des bergers mercenaires et ne fuyez pas devant le danger en abandonnant votre troupeau. A l'image du Christ devenez chaque jour le berger selon le cœur de Dieu, c'est-à-dire imitez la vie  du Bon Pasteur : le Christ. Il connaît ses brebis et ses brebis le connaissent".  Il leur a ensuite demandé de se laisser guider par l'esprit de leur devise,  de faire des communautés chrétiennes de vrais témoins de l'amour de Dieu au Niger et d'éviter "d'être objet de scandale pour vos frères et sœurs baptisés par votre comportement. Ne soyez pas des bergers mercenaires".

Après l'homélie, l'invocation à l'Esprit Saint, place à la liturgie de l'ordination

Après l'invocation à l'Esprit Saint, Mgr Ambroise Ouédraogo a invité les candidats au sacerdoce à exprimer publiquement leur volonté de recevoir l'ordination presbytérale, pour le ministère de la Parole, des sacrements, de la prière et de la charité pastorale.

Les abbés Francis et Narcisse ont ensuite prononcé leur vœu de fidélité et d'obéissance à l'Evêque. Ils se sont approché de l'évêque et, agenouillé devant lui, ont mis leurs mains jointes entre les mains de l'évêque pour signifier cette obéissance.

Le peuple de Dieu a prié pour les ordinands en chantant la litanie des saints. L'Eglise de Dieu qui est à Maradi en prière, a supplié la Sainte Mère de Dieu, les anges et tous les saints de s'unir à sa supplication pour ceux qui, humblement prosternés, ont été présentés pour exercer le ministère presbytéral.

Ensuite, l'Evêque a imposé les mains sur la tête des jeunes prêtres suivis des autres prêtres. Ainsi donc la mission qui vient de Dieu est transmise à Narcisse et à Francis et l'œuvre de Dieu demeure transmise de génération en génération.

 

ordination maradi 2015 02

Les jeunes prêtres ont ensuite reçus l'étole sacerdotale et la chasuble et l'Evêque de Maradi a oint leurs mains avec le saint Chrême en ces termes : "Que le Seigneur Jésus Christ, lui que le Père a consacré par l'Esprit Saint et rempli de puissance, vous fortifie pour sanctifier le peuple chrétien et pour offrir le sacrifice eucharistique." Narcisse et Francis ont ensuite reçu une patène et un calice qu'ils présenteront à Dieu au nom de tout le peuple fidèle dans leur célébration eucharistique.

Ils ont été accompagnés à la sacristie par le Curé de Maradi et sont revenus sous l'ovation de l'assemblée vêtus de leurs habits liturgiques. Ils sont désormais prêtres à jamais selon l'ordre du roi Melchisédech. L'évêque de Maradi leur a ensuite donné le baiser de paix suivis des autres prêtres, des familles et des fidèles.

Désormais prêtres, les Pères Narcisse Ayeda et Francis Iboudou ont ensuite été invité à prendre place à l’autel pour la liturgie de l’Eucharistie. Pour la première fois, ils ont concélébré au côté de l'évêque et ont rendu grâce à Jésus Christ et offrir en sa mémoire, le sacrifice qui réconcilie l'humanité avec Dieu.

Ils sont devenus pasteurs et travailleront à la propagation de la Bonne Nouvelle aux côtés des Pères de la Société des missionnaires d'Afrique (Pères Blancs) et de la Congrégation du Très-Saint-Rédempteur (Rédemptoristes des  Sœurs Notre Dame des Apôtres, des Filles de Saint Cœur de Marie, des Sœurs de Saint Joseph de Cluny et de la Fraternité des servantes du Christ.
 
L’ordination de deux prêtres intervient presque 7 ans après la dernière ordination dans le diocèse de Maradi. 
 
Serge Xavier Oga
Pour plus d'informations sur l'évènement, cliquez ici.
 
RocketTheme Joomla Templates