Assemblée générale des Sœurs NDA à Niamey PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

soeurs nda 1
27 sœurs de la Congrégation de Notre Dame des Apôtres (NDA) se sont retrouvées à Niamey pour une Assemblée générale, du 27 décembre 2016 au 02 janvier 2017. S'inscrivant dans la continuité du Chapitre Provincial tenu au Burkina-Faso huit mois auparavant, cette rencontre a enregistré la présence de la Supérieure Générale des Sœurs NDA, Sœur Félicia HARRY, et de la Supérieure Provinciale, Sœur Emilienne TOUGOUMA. C'est la grande salle du Centre de Formation Chrétienne, sis à la Cathédrale, qui a abrité la réunion.

 

Une semaine durant, les religieuses venues du Burkina et du Niger ont réfléchi sur le thème du Chapitre provincial : « Femmes Apôtres, enracinées dans la Parole de Dieu, osons être germes de communion et d'espérance ». Ce qui leur a permis de débattre de leur mission au sein de la Nouvelle Province Burkina-Niger, en tant que femmes. Cela, après avoir écouté la retransmission du Chapitre Provincial et des différentes sessions reçues sur les Finances, la Sauvegarde de l'enfant et la Formation des Conseils Provinciaux et de Districts. Elles ont aussi saisi l'opportunité pour s'entretenir avec la Supérieure Générale.

soeurs nda 2

Dans son mot d'ouverture, Sœur Emilienne a affirmé que « Jésus est notre seule espérance. C'est autour de Lui et avec Lui que nous voulons vivre ces moments de communion et de grâces ». Définissant le but de la rencontre, elle a dit que « nous sommes là pour nous redynamiser toutes, dans les objectifs qui sont nôtres depuis le premier Chapitre Provincial et qui prennent en compte notre vie fraternelle en communauté pour la Mission, notre Charisme et Mission Ad-Extra qui sont des points fondamentaux dans notre Règle de Vie, nos Constitutions, sans négliger la gestion des ressources humaines, matérielles et financières comme instrument de l'action missionnaire de l'Eglise. »

Au cours de leur assemblée, les Sœurs ont également eu droit à un enseignement sur « Les Prophètes dans l'Ancien Testament ». Dans son exposé, le père Davide, vicaire à la paroisse saint Charles Lwanga de Dosso, a fait savoir que « le prophète, c'est l'homme qui écoute Dieu et qui rend compte de la Parole de Dieu aux hommes ». « Et pour accomplir cette mission, a souligné l'exposant, le prophète se doit aussi de relire avec les yeux de Dieu l'histoire du peuple qu'il connaît bien ».

soeurs nda 3

A la fin de l'Assemblée, Sœur Odile OGOU, de la Communauté des sœurs NDA de Niamey et Conseillère provinciale, après avoir salué la participation de la Supérieure Générale, s'est dite heureuse de la tenue, à Niamey, de cette « importante rencontre qui a permis aux sœurs de se retrouver pour partager leurs expériences missionnaires. » Elle s'est aussi félicitée de ce que l'assemblée a permis aux sœurs de la Province Burkina-Niger de se relancer dans le Chapitre Provincial et de définir quelques nouvelles orientations dont la mise en œuvre a été encouragée par la Supérieure Générale. Selon Sœur Odile, ces orientations, à bien des égards, les aideront à mieux s'insérer dans leurs milieux de travail et d'accomplir leur mission comme il se doit et selon la volonté de Dieu. C'est pourquoi elle a salué la tenue de cette rencontre qui les « encourage et les motive plus à vivre leur consécration à Dieu et à s'engager davantage au Niger pour le bien de l'Homme ».

A noter qu'au Niger, les Sœurs NDA sont au nombre de douze (12), réparties dans trois communautés : Niamey, Dogondoutchi et Maradi. Elles travaillent dans les domaines de l'Education (des enfants notamment), de la Promotion Humaine et de la Catéchèse. En effet, cette congrégation a été fondée pour l'évangélisation à travers l'éducation.

 
RocketTheme Joomla Templates