Communiqué des évêques de l'Église catholique au Niger PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

logo ecan

Le 4 octobre, des membres des forces armées nigérienne qui circulaient avec les forces spéciales américaines étaient tombés dans une embuscade dans le village de Tongo Tongo, 100 kilomètres plus à l'ouest de Niamey. Cinq soldats nigériens et quatre «bérets verts» américains du Bataillon sécurité et renseignement sont morts.

 

Le samedi 21 octobre, la Brigade de Gendarmerie d'Ayorou aussi a fait l'objet d'une attaque perpétrée par des individus armés. Cette attaque meurtrière s'est soldée par 13 gendarmes tués et 5 autres blessés.

Face à cette recrudescence d'attaques qui endeuillent l'armée nigérienne ainsi que plusieurs familles, nous, Évêques du Niger ainsi que toute la communauté chrétienne, nous présentons nos sincères condoléances les plus émues aux familles des disparus et notre soutien aux blessés. Nous les assurons de nos prières et nous confions notre pays à Dieu le Clément et le Miséricordieux afin qu'il fasse régner dans notre pays la paix.

 

Pour la communauté chrétienne au Niger,
+ Mgr Ambroise Ouédraogo, Évêque de Maradi
+ Mgr Laurent Lompo, Archevêque de Niamey

 
RocketTheme Joomla Templates