Le Quotidien
Nouvelles du Niger de janvier 2013 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvellesMessage de vœux des évêques du Niger. À l'occasion de la nouvelle année, les évêques du Niger ont adressé un message radio télévisé à toute la population nigérienne. Dans ce message, les Évêques ont partagé un message de paix. « La paix que nous vous souhaitons est à la fois un don de Dieu et une œuvre humaine ». Les Évêques ont aussi partagé l'inquiétude du Pape devant ceux qui défigurent la vraie nature de la religion, mais ils partagent aussi en même temps la conviction que les religions sont des instruments de communion et de réconciliation entre les hommes et les femmes de notre temps. « Que cette nouvelle année nous donne l'occasion de renforcer notre collaboration de toujours, pour que nous soyons, chacun à notre manière, des artisans de paix » ont-ils conclu.

 
Nouvelles du Niger de décembre 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvellesLa crue menace à nouveau le Niger. L'Autorité du Bassin du Niger a donné une alerte au sujet de risque d'inondation le long du fleuve Niger. À la mi-décembre, la cote d'alerte sera atteinte. La pointe est estimée pendant la période de janvier à février. Des dispositions doivent donc être prises pour sensibiliser les personnes vivant dans les zones à risques, le long du fleuve.

Débordement des eaux de la Komadougou Yobé. Dans la région de Diffa, le débordement des eaux de la Komadougou Yobé à fait des milliers de personnes sans abris. Près de 100 villages sont touchés et plus de 2000 exploitations agricoles sont inondées. Les institutions caritatives, dont la CADEV Maradi, sont à pied d'œuvre pour apporter un soutien aux sinistrés.

 
Nouvelles du Niger de novembre 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer
Écrit par Mgr Guy Romano   

nouvellesDu Ramdam dans le pétrole nigérien. Il y a du pétrole au Niger, et il faut souhaiter que l'argent qui en sortira profite d'abord aux populations du Pays, surtout les plus défavorisées, et non à quelques sociétés ou a quelques privilégiés, comme c'est hélas souvent le cas dans de nombreux pays. Je rappelle que ce précieux produit, si convoité, présent en quantité importante au Niger, a jailli dans la région d'Agadem, à 150 kilomètres au Nord de la ville de N'Guigmi. Il y a déjà plusieurs années. Il suscite beaucoup de concurrence entre différents pays et sociétés, comme la Chine, le Soudan, le Nigeria. Les Chinois partent tout naturellement favoris, parce qu'ils exploitent déjà plusieurs gisements dans cette région et qu'ils ont réalisé l'oléoduc qui transporte le pétrole approvisionnant la raffinerie de Zinder, construite et exploitée par eux.

 
Nouvelles du Niger d'octobre 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvellesLe pèlerinage à la ville sainte de la Mecque. Ce sont environ 11.000 pèlerins nigériens, qui sont partis au début du mois d'octobre, en avion, vers la Ville Sainte d'Arabie Saoudite pour accomplir le Pèlerinage, le Hadj dans la langue du pays. (Ce pèlerinage est une obligation de la religion musulmane, si toutefois, les personnes ont les moyens financiers de le faire). Ils seront de retour entre le 1 et le 15 novembre. Leur séjour durera environ 30 jours. Cette année, la Ville Sainte attend plus de trois millions de pèlerins pour la Grande Fête du 28 octobre 2012, fête de l'immolation du mouton en souvenir du sacrifice d'Abraham. Jusqu'à présent, tout se passe bien au niveau de l'organisation. (Certainement mieux que l'année dernière). Mais, il faut respecter les règles rigoureuses imposées par l'Arabie Saoudite : par exemple, plusieurs centaines de femmes nigérianes non accompagnées de leurs maris ont été refoulées et ne pourront pas accomplir les rites du pèlerinage. «Mesures qui veulent éviter que des femmes seules se livrent à des activités louches», écrit un journaliste, dans un journal de Niamey.

 
Nouvelles du Niger de septembre 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvellesChers amis,
Je viens de revenir au Niger. Et j'en suis très heureux ; en France, je vivais un peu comme un poisson hors de l'eau. J'ai retrouvé mon élément naturel. Les pluies tombent abondamment et régulièrement et j'espère qu'elles vont se poursuivre jusqu'à la fin du mois de septembre et même dans les tout premiers jours d'octobre. Elles couvrent l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest et arrosent les régions les plus septentrionales du pays, en particulier celles d'Agadez et d'Arlit. La verdure est présente partout. Les champs de mil et de sorgho s'étendent à perte de vue et les pâturages «secs» seront largement suffisants pour nourrir les troupeaux.

 
Nouvelles du Niger de Mai 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer


Fête du 1er mai. Les douze centrales syndicales du pays ont organisé plusieurs défilés pour célébrer la fête du travail. Après les défilés, les responsables syndicaux se sont retrouvés ensuite au Ministère de la Fonction Publique et du Travail pour remettre les doléances de l'ensemble des travailleurs à la ministre, Mme Sabo Fatouma. Parmi ces doléances, nous pouvons citer la cherté de la vie, la baisse du prix du carburant, la situation précaire des contractuels de l’éducation et le retour des retraités aux emplois supérieurs de l’État. Enfin, plusieurs médailles ont été décernées aux travailleurs méritants.

 

 
Nouvelles du Niger d'Avril 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvelles

Collège Mariama. La Première Dame, Mme aïssatou Issoufou, a présidé la cérémonie de remise en service de la salle informatique du Collège Mariama. La salle désormais réhabilitée est dotée de 20 ordinateurs avec une connexion internet haut débit.

Motion de censure contre le gouvernement de Brigi Rafini. Le mercredi 04 avril, les députés de la majorité rejettent par 84 voix sur 113, la motion de censure déposée par les députés de l'opposition contre le Gouvernement de Brigi Rafini. Lors du dépôt de la motion, les députés de l'opposition reprochent aux gouvernements des problèmes liés à la sécurité, à la justice, aux marchés publics, etc.

 
Nouvelles du Niger de mars 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvelles

 

DERNIERES NOUVELLES (RFI du 28 mars). Les chefs d'État de la région se sont rassemblés à Abidjan hier.  Ils ont décidé qu'il fallait revenir à la légalité constitutionnelle avec le Président Amadou Toumani Touré ou le Président de l'Assemblée Nationale, que les mutins devaient se retirer immédiatement, sinon, on emploierait la force, que 6 chefs d'État partaient sous deux jours, évaluer la situation, discuter avec les putschistes et l'ancienne équipe, fixer une date d'élection, et prendre les décisions qui s'imposent. À suivre.

 

 
Nouvelles du Niger de février 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvelles

 

CRISE ALIMENTAIRE : LES ZONES RURALES SE VIDENT DE LEUR POPULATION. Quelques 20.000 personnes ont quitté la région d'Ouallam en direction des centres urbains ou des pays côtiers de la région pour chercher de quoi se nourrir. Les enfants des écoles suivent leurs parents. En décembre 2011, une enquête fait état de 5,4 millions de Nigériens en situation d'insécurité alimentaire, dont plus de 1,5 sous la forme sévère.  (Le Républicain du 2 février). On compte actuellement 17 millions d'habitants au Niger. Le Premier Ministre Brigi Rafini a sollicité de l'aide internationale, 115 milliards de CFA. L'Église Catholique investira 2.852.125.052 CFA contre l'insécurité alimentaire. (4.348.036,61 euros).

 
Nouvelles du Niger de Janvier 2012 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvellesURGENCE POUR L'ECOLE NIGERIENNE. Cri d'alarme du Premier Ministre Brigi Rafini. Les enfants entrés dans le primaire en 2003 étaient au nombre de 980.000. Ils sont à la rentrée 2011, le double, soit 1.910.000. Bel effort. mais le matériel ne suit pas : pas assez de salles de classe, de tables-bancs, de tableaux et pas assez d'enseignants. Un signe : il y avait en 2003, 7500 classes paillottes, il y en a aujourd'hui 41.000. Une table banc sert en moyenne à 5 élèves. Les enseignants se sont mis en grève, et ils ont obtenu en partie satisfaction, au moins pour les arriérés de salaires et une petite augmentation des indemnités. Au niveau du Collège, la situation est la même. Une des raisons de ces dysfonctionnements, une démographie galopante : chaque année, il y a 700.000 nigériens en plus. (augmentation de 3% par an.)  (la Roue de l'Histoire 7.12.2012).

 
Nouvelles du Niger de Décembre 2011 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer
Écrit par Mgr Guy Romano, évêque émérite de Niamey   

nouvellesChers amis


LE NIGER ENTRE DANS LE CLUB TRES ENVIE DES PRODUCTEURS DE PETROLE. (Le 29 novembre) La nouvelle raffinerie de Zinder vient d'être inaugurée en grande pompe, aucun invité n'y manquait. Notre Président a ouvert lui-même la vanne qui permet au pétrole d'arriver. Ces 15 derniers jours, nous avons entendu toutes les voix du Niger - au point d'en être fatigué - pour réclamer un pétrole moins cher. Mais, le prix restera fixé autour de 700 cfa. (1,06 euros). Mais les gens vont encore être déçus, car il faudra attendre un peu pour qu'il coule dans nos stations service. Les grands décideurs n'ont pas prévu que la SONIDEP (société distributrice de tous les carburants au Niger) avait dans ses cuves un stock de 6 mois de consommation. On parle maintenant du début du mois de janvier... pas sûr ! Ce sera plutôt au mois de mai.

 
Nouvelles du Niger de Novembre 2011 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

nouvellesDECES A NIAMEY DU GENERAL ALI SAIBOU, le 31 octobre, ancien Chef de lEtat du Niger de 1987 à 1993. Il avait 71 ans. Il avait succédé au Président Kountché. Le Niger lui doit ce que tous appellent «la décrispation», c'est à dire la liberté de pensée, de parole, de réunion et d'association. Ce qui n'existait pas sous la Présidence de Kountché, qui était obsédé par la sécurité intérieure et contrôlait et même espionnait tous les groupes spontanés. On doit aussi à Ali Saibou d'avoir permis le multipartisme et la tenue de la Conférence Nationale en 1991 qui se déclare souveraine; Présidée par le Professeur André Salifou, elle dura de juillet novembre 1991 et instaura la démocratie.

 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2
RocketTheme Joomla Templates